Médecine complémentaire et alternative

Partager l'article :

Table des matières

/r/n/r/n

L’utilisation des médecines complémentaires et alternatives s’est développée au cours des dernières décennies. Beaucoup sont sans danger, mais certains peuvent être dangereux. Parlez toujours à votre médecin habituel avant de commencer tout traitement de médecine complémentaire ou alternative pour vous ou votre famille.

/r/n

Que sont les médecines complémentaires et alternatives ?

/r/n

Les médecines complémentaires et alternatives sont des types de médecine et de guérison qui diffèrent de la médecine conventionnelle. La médecine conventionnelle (également appelée médecine traditionnelle, traditionnelle ou occidentale) est le principal type de médecine enseignée dans la plupart des facultés de médecine. Il est scientifiquement testé et pratiqué par de nombreux médecins dans les hôpitaux et les cliniques. Les traitements médicaux conventionnels courants comprennent la médecine, la chirurgie et les modifications du régime alimentaire ou des habitudes d’exercice.

/r/n

Il existe certaines différences entre les médecines complémentaires et alternatives, mais de nombreuses personnes utilisent ces termes pour signifier la même chose. Une légère différence est que « complémentaire » signifie qu’il est utilisé avec la médecine conventionnelle, tandis que « alternatif » signifie qu’il est parfois utilisé à la place de la médecine conventionnelle.

/r/n

Quels sont certains types de traitements médicaux complémentaires et alternatifs ?

/r/n

Il existe de nombreux types de traitements médicaux complémentaires et alternatifs. Tous n’ont pas été scientifiquement prouvés comme étant sûrs ou efficaces.

/r/n

Certains types de médecine complémentaire et alternative peuvent être regroupés comme :

/r/n

Thérapies corps-esprit

/r/n

    /r/n

  • La méditation entraîne l’esprit à être calme, calme et concentré.
  • /r/n

  • L’hypnose met quelqu’un dans un état proche de la transe. Cela peut aider certaines personnes à répondre à une suggestion (par exemple, arrêter de fumer).
  • /r/n

  • Le biofeedback apprend aux gens à modifier la façon dont le corps réagit à une situation (par exemple, ralentir la respiration face au stress).
  • /r/n

  • Le yoga utilise une série d’étirements et de poses avec une respiration rythmée.
  • /r/n

  • Le tai-chi utilise un ensemble de mouvements de type danse lente.
  • /r/n

/r/n

Thérapies nutritionnelles

/r/n

    /r/n

  • herbes comme la camomille
  • /r/n

  • compléments alimentaires tels que les probiotiques
  • /r/n

  • vitamines et minéraux (tels que la vitamine C ou le calcium pris sous forme de pilule)
  • /r/n

  • régimes spéciaux tels qu’un régime céto
  • /r/n

/r/n

Thérapies basées sur le corps

/r/n

    /r/n

  • Le massage utilise différentes pressions tactiles.
  • /r/n

  • Le toucher thérapeutique utilise un toucher doux.
  • /r/n

  • La réflexologie exerce une pression sur certaines zones des pieds et des mains.
  • /r/n

  • L’acupuncture est l’utilisation de minuscules aiguilles pour stimuler des points sur le corps.
  • /r/n

  • La thérapie chiropratique utilise la manipulation vertébrale (en appuyant sur différentes parties de la colonne vertébrale).
  • /r/n

  • Le Reiki utilise les mains proches ou touchant légèrement le corps.
  • /r/n

/r/n

Systèmes de médecine complets

/r/n

    /r/n

  • La médecine traditionnelle chinoise utilise des méthodes telles que les herbes, l’acupuncture et le tai-chi.
  • /r/n

  • La médecine ayurvédique utilise principalement des traitements à base de plantes et modifie le régime, l’exercice et le mode de vie.
  • /r/n
  • La médecine homéopathique utilise des formes très diluées d’herbes, de minéraux et d’autres substances.
  • /r/n

  • La médecine naturopathique utilise une combinaison de pratiques médicales conventionnelles ainsi que des herbes, des compléments alimentaires, de l’homéopathie, des massages et d’autres traitements.
  • /r/n

/r/n

Pourquoi les gens utilisent-ils la médecine complémentaire et alternative ?

/r/n

Beaucoup de gens pensent que la meilleure approche de la santé et du bien-être consiste à utiliser une combinaison de médecine conventionnelle, complémentaire et alternative. C’est ce qu’on appelle la médecine intégrative. Ils peuvent consulter leur médecin habituel pour une prescription de médicaments contre les allergies, par exemple, ou un chirurgien pour organiser une intervention chirurgicale pour une blessure. Ils peuvent également consulter un chiropraticien pour le traitement des maux de dos ou prendre un supplément à base de plantes ou de vitamines.

/r/n

Certaines personnes choisissent d’essayer une médecine alternative ou complémentaire si la médecine conventionnelle n’a pas aidé ou a trop d’effets secondaires.

/r/n

Que dois-je savoir d’autre ?

/r/n

Demandez à votre médecin avant d’utiliser la médecine complémentaire ou alternative. Ils peuvent vous aider à savoir si le traitement est sûr et s’il fonctionne. Ils peuvent également s’assurer que tout nouveau traitement ne causera pas de problèmes avec ceux que vous utilisez déjà. Votre médecin traitant peut également vous aider à vérifier que les prestataires de médecine complémentaire et alternative disposent de la formation et des licences appropriées pour vous garantir les meilleurs soins.

/r/n

Vous pouvez obtenir plus d’informations en ligne sur :

/r/n

Partager l'article :

Retour haut de page