11 huiles essentielles, leurs bienfaits et comment les utiliser

Partager l'article :

Table des matières

/r/n/r/n

/r/n

/r/n

/r/n

Les passionnés de médecine alternative souscrivent au pouvoir des huiles essentielles depuis des années. Mais avec leur disponibilité croissante (et leurs prétendus bienfaits pour la santé), ils se généralisent.

/r/n

/r/nCleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n’approuvons pas les produits ou services non-Cleveland Clinic. Politique/r/n

/r/n

/r/n

/r/n

« Les huiles essentielles sont fantastiques. Ils présentent de nombreux avantages », explique le spécialiste de la médecine intégrative Yufang Lin, MD. « Le problème réside dans la façon dont les gens les utilisent. »

/r/n

Voici des informations sur 11 huiles essentielles, leurs avantages et la meilleure façon de les utiliser.

/r/n

Que sont les huiles essentielles ?

/r/n

Les huiles essentielles sont des extraits végétaux concentrés.

/r/n

« Les plantes sont faites de matériaux structuraux et de composés phytochimiques. Ces produits chimiques ont des propriétés qui profitent non seulement à la plante, mais aussi aux humains », explique le Dr Lin.

/r/n

Il faut une énorme quantité de matériel végétal pour fabriquer des huiles essentielles, ce qui peut rendre certaines d’entre elles coûteuses. Par exemple :

/r/n

  • Environ 250 livres de fleur de lavande font 1 livre d’huile essentielle de lavande.
  • Environ 5 000 livres de pétales de rose ou de mélisse font 1 livre d’huile essentielle de rose ou de mélisse.

/r/n

« Parce qu’il faut tellement de plante pour fabriquer une huile essentielle, c’est un médicament botanique puissant », déclare le Dr Lin.

/r/n

Bienfaits des huiles essentielles

/r/n

Les huiles essentielles peuvent être utilisées en aromathérapie, une sorte de médecine complémentaire qui utilise l’odorat pour améliorer votre santé ou appliquées localement sur la peau.

/r/n

Des études ont montré que les huiles essentielles peuvent aider :

/r/n

  • Améliorer l’humeur.
  • Améliorer les performances au travail en réduisant le stress et attention accrue.
  • Améliorer le sommeil.
  • Tuer les bactéries, les champignons et les virus.
  • Réduire l’anxiété et la douleur.
  • Réduire l’inflammation.
  • Réduire les nausées.
  • Soulager les maux de tête.

/r/n

Voici quelques huiles essentielles courantes et leurs bienfaits :

/r/n

Huile de lavande

/r/n

La lavande est l’huile essentielle du Dr Lin. « C’est doux et ça a beaucoup d’avantages. Vous pouvez l’utiliser de différentes manières », dit-elle.

/r/n

Essayez de l’ajouter à un bain ou à un diffuseur en tant qu’aromathérapie, ajoutez-le à de l’eau pour faire un vaporisateur d’ambiance ou un vaporisateur corporel, ou combinez-le avec une huile de base pour faire de l’huile pour le corps.

/r/n

La lavande peut aider à lutter contre le stress, la douleur et le sommeil. « Avant la découverte des antiseptiques, la lavande était également utilisée comme agent de nettoyage dans les hôpitaux », explique le Dr Lin.

/r/n

Il y a également eu des études qui montrent que l’utilisation d’huile de lavande (et d’huile d’arbre à thé) peut potentiellement perturber les hormones chez les jeunes garçons.

/r/n

Huile d’arbre à thé

/r/n

Dr. Lin dit que la plupart des gens utilisent l’huile d’arbre à thé comme antiseptique, antimicrobien ou antifongique. Vous pouvez également l’utiliser pour vous aider :

/r/n

  • Acné. « Prenez un coton-tige et trempez-le dans de l’huile essentielle d’arbre à thé. Ensuite, appliquez-le directement sur l’acné – c’est une exception où vous n’avez pas à le diluer », explique le Dr Lin. « Cela peut aider à résoudre l’acné plus rapidement. »
  • Le pied d’athlète et la teigne . « Diluez-le avec une huile de support (une base ou une huile végétale comme l’huile de noix de coco ou de jojoba qui aide à diluer les huiles essentielles) et appliquez le mélange sur la peau affectée. »

/r/n

Une mise en garde : étant donné que l’huile d’arbre à thé peut être neurotoxique, le Dr Lin recommande de ne pas la diffuser si vous avez de jeunes enfants ou des animaux à la maison.

/r/n

Huile d’encens

/r/n

Connu comme le « roi des huiles », l’encens peut aider avec l’inflammation, l’humeur et le sommeil. Des études ont montré qu’il peut également améliorer l’asthme et prévenir les maladies des gencives.

/r/n

L’huile d’encens a un parfum boisé et épicé et peut être utilisée comme aromathérapie et peut être trouvée dans les crèmes pour la peau. Assurez-vous de diluer l’huile d’encens avant de l’appliquer sur votre peau.

/r/n

Huile de menthe poivrée

/r/n

L’huile de menthe poivrée est connue pour :

/r/n

« Le thé à la menthe poivrée peut également calmer votre estomac si vous souffrez du syndrome du côlon irritable ou d’une irritation gastrique, » ajoute le Dr Lin. « C’est très doux et facile à utiliser. »

/r/n

Lorsque vous utilisez l’huile par voie topique, assurez-vous de la diluer.

/r/n

Huile d’eucalyptus

/r/n

L’eucalyptus est une excellente huile essentielle à avoir sous la main pendant la saison froide. Il apaise un nez bouché en ouvrant vos voies nasales afin que vous puissiez respirer plus facilement. (L’huile de menthe poivrée peut également aider à cela.)

/r/n

Il peut également soulager la douleur et lutter contre virus de l’herpès simplex grâce à ses propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires.

/r/n

Prendre des précautions lors de l’utilisation de l’huile d’eucalyptus, en veillant à la diluer avant l’application topique. Il ne doit pas être ingéré et peut avoir des effets secondaires dangereux sur les enfants et les animaux domestiques.

/r/n

Huile de citron

/r/n

Extraite de l’écorce des citrons, l’huile de citron peut être diffusée dans l’air ou appliquée localement sur votre peau avec une huile végétale.

/r/n

L’huile de citron est connue pour :

/r/n

Une étude indique également que l’aromathérapie des huiles essentielles comme l’huile de citron pourrait améliorer la fonction cognitive des personnes atteintes La maladie d’Alzheimer.

/r/n

L’huile de citron est sans danger pour l’aromathérapie et l’utilisation topique. Mais il y a eu des rapports selon lesquels l’huile de citron peut rendre votre peau plus sensible au soleil et augmenter votre risque de coup de soleil. Évitez l’exposition directe au soleil après utilisation. Cela comprend les huiles de citron, de citron vert, d’orange, de pamplemousse, de citronnelle et de bergamote.

/r/n

Huile de citronnelle

/r/n

L’huile de citronnelle a un fort parfum d’agrumes et est connue pour aider à soulager le stress, l’anxiété et la dépression.

/r/n

Ses propriétés antibactériennes en font un bon remède naturel pour cicatriser les plaies et tuer les bactéries. Il a été démontré qu’il prévient la croissance des champignons présents dans le pied d’athlète, la teigne et l’eczéma marginé.

/r/n

Une étude a révélé que l’utilisation d’huile de citronnelle peut aider à réduire la glycémie chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

/r/n

Assurez-vous d’utiliser une huile de support avant de l’appliquer sur votre peau.

/r/n

Huile d’orange

/r/n

L’huile d’orange est fabriquée à partir des écorces d’agrumes. Il peut être diffusé dans l’air, par voie topique sur la peau (avec une huile végétale) ou même utilisé comme nettoyant naturel dans votre maison.

/r/n

L’huile d’orange est connue pour :

/r/n

L’huile d’orange a le potentiel de rendre votre peau plus sensible au soleil, alors soyez prudent lorsque vous l’utilisez sur votre peau et que vous sortez ensuite.

/r/n

Huile de romarin

/r/n

Vous avez probablement opté pour le romarin pour ajouter de la saveur à certaines de vos recettes. Mais l’utilisation de l’huile de romarin présente également des avantages supplémentaires, tels que l’amélioration de la fonction cérébrale, la promotion de la croissance des cheveux, la réduction de la douleur et du stress, améliorer votre humeur et réduire l’inflammation des articulations.

/r/n

L’huile de romarin peut être utilisée en toute sécurité en aromathérapie et en application topique sur la peau avec une huile de support. Si vous êtes enceinte ou si vous souffrez d’épilepsie ou d’hypertension artérielle, il est conseillé d’éviter d’utiliser de l’huile de romarin.

/r/n

Huile de bergamote

/r/n

Qu’est-ce que la bergamote ? Si vous êtes fan de thé Earl Grey, alors vous avez bu de la bergamote. L’huile, qui a un arôme fruité et floral, peut être diffusée ou appliquée localement avec une huile végétale (mais elle peut rendre votre peau sensible au soleil).

/r/n

L’huile de bergamote est connue pour :

/r/n

/r/n

Huile de bois de cèdre

/r/n

L’huile de bois de cèdre, qui possède des propriétés antioxydantes et antibactériennes, est un ingrédient populaire dans les insectifuges, les shampooings et les déodorants avec son parfum boisé. Mais vous pouvez également utiliser de l’huile de bois de cèdre pour aider à sommeil et anxiété.

/r/n

Vous pouvez utiliser l’huile de bois de cèdre comme aromathérapie, ainsi qu’un traitement topique mélangé à une huile de support.

/r/n

Comment utiliser les huiles essentielles

/r/n

Parce que les huiles essentielles sont si fortes, le Dr Lin recommande d’être conscient de pourquoi et comment vous les utilisez. Seules de petites quantités – généralement quelques gouttes – sont utilisées.

/r/n

« C’est aussi une bonne idée de ne pas les utiliser régulièrement, car votre corps peut s’y habituer, ce qui réduit leur efficacité », dit-elle.

/r/n

Voici quelques façons d’utiliser les huiles essentielles :

/r/n

Diffusez-les

/r/n

Vous pouvez diffuser des huiles essentielles, qui est un type d’aromathérapie.

/r/n

« C’est un excellent moyen de changer rapidement d’humeur. Lorsque vous inspirez, l’arôme de l’huile stimule immédiatement votre système nerveux central, déclenchant une réponse émotionnelle », explique le Dr Lin. « Cela peut réduire rapidement l’anxiété et la réponse au stress. »

/r/n

Mélangez des huiles essentielles et de l’eau dans un diffuseur d’huiles essentielles et activez la magie. Un diffuseur est un appareil qui disperse de minuscules particules d’huile dans la pièce afin que vous puissiez les respirer. Suivez les instructions de votre diffuseur pour obtenir le bon rapport huile/eau.

/r/n

Il existe plusieurs autres méthodes d’aromathérapie. « Quelle que soit la méthode que vous choisissez, évitez tout contact direct avec l’huile essentielle et diluez-la d’abord », explique le Dr Lin.

/r/n

Les autres méthodes d’aromathérapie incluent :

/r/n

  • À l’ancienne. Respirez profondément l’arôme après avoir ouvert la bouteille.
  • Évaporation sèche. Mettez quelques gouttes d’huile essentielle sur une boule de coton et sentez l’arôme au fur et à mesure qu’il se disperse.
  • Inhalation de vapeur. Mettez quelques gouttes d’huile essentielle dans un bol d’eau chaude. Mettez votre tête au-dessus du bol, une serviette sur votre tête et respirez la vapeur.

/r/n

Une mise en garde est que l’aromathérapie peut ne pas fonctionner aussi bien pour les personnes âgées atteintes de démence ou de problèmes de comportement, note le Dr Lin. Cela peut être dû au fait que les gens ont tendance à perdre l’odorat en vieillissant.

/r/n

Roulez directement sur votre peau

/r/n

Vous pouvez également profiter des avantages en appliquant des huiles essentielles sur votre peau, où elles sont absorbées par votre corps. Mais le Dr Lin met en garde contre l’application directe de la plupart des huiles essentielles sur votre peau sans les diluer.

/r/n

« À quelques exceptions près, il est préférable de diluer l’huile essentielle avec une huile de support, telle que l’huile de noix de coco ou de jojoba, pour éviter les irritations cutanées », dit-elle.

/r/n

Certaines personnes mettent leur mélange d’huiles essentielles dans un petit flacon roller pour une application plus facile.

/r/n

Ingérez-les

/r/n

Certaines personnes prennent des huiles essentielles par voie orale dans des thés, des suppléments ou même via une ou deux gouttes sur la langue.

/r/n

« Sauf si vous êtes dirigé par un herboriste qualifié, je vous déconseille de les utiliser de cette façon. Puisqu’ils sont si forts, ils peuvent être nocifs », conseille le Dr Lin. « Même avec quelques gouttes d’huile essentielle, vous prélevez beaucoup de matériel végétal sans vous en rendre compte. Ils peuvent même brûler la muqueuse de votre bouche. »

/r/n

Certaines recettes de cuisine nécessitent de l’huile essentielle comme l’orange, mais vérifiez toujours le dosage et suivez attentivement les instructions.

/r/n

Soyez prudent lorsque vous utilisez des huiles essentielles chez les enfants, les personnes dont le système immunitaire est affaibli, les femmes enceintes et les personnes âgées.

/r/n

« Certaines huiles essentielles peuvent être nocives pour le foie et le système nerveux lorsqu’elles sont utilisées en excès. L’arbre à thé et l’huile d’eucalyptus sont également connus pour provoquer des convulsions », prévient le Dr Lin. « Ils sont également toxiques pour les animaux. »

/r/n

/r/n

Partager l'article :

Retour haut de page